OSCARIANA OCTAVIA

Nous t'avions recueillie chez un éleveur indélicat,
lors d'une vente aux enchères.

On n'a jamais regretté ce geste : bonne maman tu nous as fait de beaux bébés,
et tu faisais tout ton possible pour nous être agréable.

Tu as eu une retraite tranquille,
mais
tu nous a quitté le jour de ton 10° anniversaire...
 comme tu as toujours vécu : discrètement, sans bruit...