RANIA DE LA GROSSE ROCHE

Tu étais notre clown attendrissant.

La reine du vidage des corbeilles en papier,

papier que tu déchiquetais avec un plaisir évident pour te faire remarquer....

... et aimer

Toujours pour te faire remarquer, tu n'avais pas ton pareil

pour te mettre sur le dos, devant nos pieds, à gigoter des 4 pattes.

Ces deux caractéristiques, bien à toi, tu les as transmises à ta progéniture...

Et puis ce matin du 7 janvier lorsque je t'ai trouvée, je t'ai cru endormie...

tu aurais pu te passer de cette dernière clownerie qui nous a fait si mal...

 

Dan et Martine